D'Epinal à l'Île de Ré à pied

 

Au printemps 2011 j'ai parcouru le GR7. J'ai décidé de faire une nouvelle longue randonnée en 2013.

Après être allé en vacances sur l'Île de Ré pendant plus de 20 ans en utilisant ma voiture j'ai décidé d'y aller cette année à pied !

Découvrez les Etapes effectuées

J'ai voulu emprunter le plus possible de chemins balisés
(GR, GRP et PR) par la Fédération Française de Randonnées Pédestres.

De chez moi, près d'Epinal, j'ai rejoins le GR7 au niveau du Canal de l'Est et ce jusqu'à Haut de Suède.
J'ai suivi alors le GR714 jusqu'à Gondrecourt le Château,
puis le GR703, sentier de Jeanne-d'Arc, jusqu'à Cirfontaine en Ornois puis, après une liaison, de Bouzancourt à Colombey les Deux Eglises.
Après une nouvelle liaison de Colombey les Deux Eglises à Grancey sur Ource j'ai rejoins, après une autre liaison entre Les Riceys et Athornay, le GR654, un des chemins vers Compostelle, en suivant le GRP Tour des Maquisards et le GRP Tour du Champagne et des Cadoles.
Je l'ai emprunté jusqu'à Auxerre.

J'ai suivi le GR13 puis le GRP Tour du Puisaye jusqu'à Saint Maurice Thizouaille et la route jusqu'à St Aubin Château Neuf. Après une liaison de St Aubin Château Neuf à Rogny les Sept Ecluses j'ai atteint le GR3 au niveau de Ousson sur Loire en empruntant le GRP du Gâtinais.
Au niveau de Gien j'ai traversé la Sologne par le GR3C, et parfois le GRP Tour de Sologne.

C'est près de Chambord que j'ai retrouvé le GR3 et je l'ai suivi jusqu'à Saumur.

Là direction le sud par le GR36 jusqu'à Niort ; fin des chemins balisés pour atteindre l'Île de Ré. J'ai donc suivi le cours de la Sèvre Niortaise puis le canal de Pomère jusqu'à Marans et le canal de Marans à la Rochelle. Je l'ai quitté pour me diriger vers St Xandre, Lagord et l'Houmeau. Et ce fut ensuite le Pont de l'Île de Ré et mon point d'arrivée près du Fort de la Prée à La Flotte.

 

epinal-ile-de-re-complet.jpg

Vous êtes le 5571ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×